Merz – No Compass Will Find Home

 

J‘ai eu la chance de rencontrer Conrad Lambert aka Merz lors de l’un de ses concerts à La Flèche d’Or (Paris) en avril 2008. Seul sur scène, il joua alors l’intégralité de son albm « Moi Et Mon Camion », gérant son laptop et un synthétiseur, tout en s’accompagnant à la guitare acoustique. J’ai une affection particulière pour cet artiste génial et mésestimé, maniant la composition avec en tête le détail de l’arrangement. Ce jour-là, à La Flèche d’Or, j’ai eu cette impression de vivre un moment magique, intime, presque privilégié, il y avait peut-être 80 personnes… Un luxe. Et je découvrais des versions touchantes de « Lotus », « Postcard From A Dark Star » ou « Presume Too Much », des pépites qui mériteraient d’être dévoilées à la Terre entière, remède au cynisme ambiant et à la décrépitude d’un système usé jusqu’à la corde. Peu de chances de voir le « miracle » se produire… Merz a beau avoir été touché par la grâce, il reste dans la marge, à mille lieux d’une hypothétique réaction d’une industrie musicale trop préoccupée à gérer l’éphémère. Mais qu’importe, Merz va sortir son quatrième album (« No Compass Will Find Home » produit par Matthew Herbert, producteur et musicien de la scène électronique anglaise), il sera splendide, je retournerai à La Flèche d’Or et rebelote, j’emporterai avec moi une tonne de superlatifs destinés à être gravés dans ces colonnes…
Merz – Postcard From A Dark Star (« Loveheart »_2006)

Merz – Presume To Much (« Moi Et Mon Camion »_2008)

4 Commentaires

  1. Clément
    14 novembre 2011 à 12 h 25 min · Répondre

    Tiens, quelle bonne surprise, c’est vrai qu’on a jamais parlé de Merz ensemble.
    Figure-toi que j’ai assisté à plusieurs de ses concerts à la Flèche et que l’ingé son avait accepté de brancher mon sur la table, si tu veux en profiter… 😉

  2. 14 novembre 2011 à 15 h 19 min · Répondre

    J’en serais ravi !!! figure toi que j’y étais aussi ! j’ai même pu échanger quelques mots avec lui 🙂 je demeure un fan de Merz.

  3. 16 mars 2013 à 17 h 26 min · Répondre

    En cherchant des infos sur le dernier Merz, je tombe chez toi et je lis ton article.
    Tu as rencontré Merz après l’avoir vu, sympa !!! Perso, j’aime bien cet artiste très mésestimé et méconnu, malgré son immense talent.
    Que ce soit son 1er album « Merz » (1999), « Loveheart » (2006) ou « Moi Et Mon Camion » (2008), tous sont très réussis.
    Je n’ai hélas pas écouté son tout dernier « No Compass Will Find Home ». Pour tous ceux qui ne le connaissent pas Merz, découvrez vite son univers Folk-pop mondialisé !!!!

    A +

Laisser un Commentaire