Franz Ferdinand – Right Thoughts, Right Words, Right Action (2013)

Franz Ferdinand - Right Thoughts, Right Words, Right Action (2013)

On ne les attendait plus. Les Ecossais de Franz Ferdinand, au même titre que les Strokes ou les White Stripes, ont marqué le début des années 2000 avec des titres imparables, devenus des classiques pop rock (le premier album contient d’ailleurs autant de perles que le collier de Cléopâtre… enfin presque au regard du joyau). Depuis 2009 et le plus discret « Tonight: Franz Ferdinand », les nouvelles s’étaient raréfiés. Groupe de live, Alex Kapranos, Nick Mc Carthy et consorts avaient bien préparés leur coup. « Right Thoughts, Right Words, Right Action » tout droit sorti de l’écurie Domino est l’album qui marque un retour en force. Rapidement, les chansons font mouche et le duo de guitare des deux leaders fonctionne à merveille, assorti d’un groove dansant redoutable (« Stand On The Horizon »). « Fresh Strawberries » et la partie de synthé façon Metronomy rappelle les meilleurs heures du groupe (le fameux « The Dark Of The Matinée »), quand il enchaînait bravoure sur bravoure, à l’aube d’une carrière promise à l’excellence tandis que les groupes nineties montraient un sérieux coup de fatigue ou avaient sombré dans l’oubli (Oasis, The Verve…). Prêt à rugir, galvanisé par une facilité à enchaîner les riffs uppercuts, Franz Ferdinand montre qu’il sait toujours écrire des tubes (« Bullet », « Right Action ») taillés pour les salles de concerts ou swinguer sur une pop mid-tempo (« Brief Encounters »). Marque d’un classique, le groupe est l’évident numéro 10 de la pop actuelle, après une carrière de dix ans, avec un songwriting, une voix et un jeu de guitares quasiment déposés. On en redemande pour dix ans !

Laisser un Commentaire