Tous les articles dans Mixtape

13 Articles

Playlist « Beginning Spring 14″

 

Beginning spring

Arrivé prématurément cette année, le printemps a ouvert une brèche à quelques chansons délicieuses, à écouter tranquillement entre chien et loup, ou à savourer égoïstement dans son casque alors que le gris parisien, stagnant du ciel au béton, semble s’ouvrir partiellement à quelques nuances de bleu et à quelques pics d’ensoleillement. Allant puiser dans la pop du nouveau Foster The People ou l’élégance de Frànçois & The Atlas Mountains, cette playlist dévoile quelques curiosités indés (Bombay Bicycle Club ou Elysian Fields), les prémices d’une collaboration originale entre JB Dunckel (Air) et Bardi Johanssson (Bang Gang) avec le projet Starwalker et le retour des meilleurs « sons of » de l’année avec Wild Beasts, dont nous avions partagé les louanges ces colonnes. Alors, let’s beginning spring !

Saturday Five Tracks – 07/09/13

ombres-lumiere-islande

Quoi de mieux qu’un week-end calme en ces temps de rentrée? Pour contrecarrer l’agitation urbaine et les sursauts d’emploi du temps, j’ai décidé de me plonger dans quelques disques où le tempo n’excèderait pas 100bpm, où les synthétiseurs seraient juste des nappes pacifiques, les touches de Rhodes (The American Dollar) des instants réverbérées en suspension ou des rythmes électroniques tout justes mâtinés de guitare post rock (The Album Leaf, Jonsi & Alex) … Pour clore cette longue phrase, c’est donc un vrai moment de paix et de beauté proposé aujourd’hui dans le  Saturday Five Tracks de la semaine, je dois dire fortement orienté vers le Nord, entre l’Écosse et le Groenland…

Track 1 : Olafur Arnalds – Near Light (2011)

Ólafur Arnalds - Living Room Songs (2011)

Ólafur Arnalds – Living Room Songs (2011)

 

Track 2 : Röyksopp – Senior Living (2010)

Röyksopp - Senior (2010)

Röyksopp – Senior (2010)

 

Track 3 : The American Dollar – Anything You Synthesize (2008)

The American Dollar - A Memory Stream (2008)

The American Dollar – A Memory Stream (2008)

 

Track 4 : The Album Leaf – Descent (2012)

The Album Leaf - Forward:Return (2012)

The Album Leaf – Forward:Return (2012)

 

Track 5 : Jonsi & Alex – Happiness (2009)

Jonsi & Alex - Compilation Dark Was The Night (2009)

Jonsi & Alex – Compilation Dark Was The Night (2009)

 

 

 

 

Saturday Five Tracks – 31/08/13

Saturday Five Tracks – 31/08/13

Pour clôturer en beauté ce mois d’août et se lancer dans une rentrée 2013 à fort potentiel de sorties d’album (au hasard, le nouveau Mc Cartney, Baby Shambles, MGMT…), remettons les pendules à l’heure à l’heure où « Random Access Memories » des Daft Punk est sur tous les plateformes de téléchargement et de streaming, platines CD et vinyle et autres baladeurs mp3. Avec plusieurs millions d’exemplaires vendus trois mois après sa sortie, l’album n’en finit pas d’être cité comme un petit bijou d’electro disco funk. Alors, oui, soyons honnêtes, il est difficile de bouder son plaisir à l’écoute de ces treize titres réunissant tous les héros du duo parisien (je ne les citerai pas, tout le monde les connait bien dorénavant). Une histoire de pur hédonisme, un plaisir non coupable et plutôt rassurant (des robots faisant la traversée du temps pour aller dénicher quelques vieilles légendes de la musique, c’est plutôt cool, non?) qui nous invite à pénétrer ce continuum espace temps rassembleur (Nile Rodgers et Pharrell Williams, père et fils réunis pour célébrer leur amour du groove) entrecoupé d’effets robotisants et de pop planante. Pas grand chose de l’époque « Homework » mais après tout, quinze ans après, cela aurait-il le même effet? Qu’importe, le résultat est là ! L’hédonisme, point barre. Alors pour éviter de s’épancher de nouveau sur la critique d’un disque impeccable, revenons sur les autres légendes qui ont façonné l’éducation de Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem Christo. Un Saturday Five Tracks dédié à l’inspiration, le moodboard d’un « Random Access Memories » avec comme pierre angulaire le « Sunlight » de maître Herbie Hancock, le regretté Geroge Duke de « Follow The Rainbow », Jean-Michel Jarre et son « Oxygen », les Beach Boys de « Smile » (et oui ! Merci Panda Bear !) et pour conclure, en guise de clin d’oeil disco punk le multi samplé « Give Me The Night » de George Benson. Enjoy your trip !

Track 1 : George Duke – Say That You Will (1979)

George Duke - Follow The Rainbow (1979)

George Duke – Follow The Rainbow (1979)

 

Track 2 : Herbie Hancock – I Thought It Was You (1978)

Herbie Hancock - Sunlight (1978)

Herbie Hancock – Sunlight (1978)

Track 3 : Jean-Michel Jarre – Oxygene (part II)

Jean-Michel Jarre_Oxygene (1976)

Jean-Michel Jarre_Oxygene (1976)

 

Track 4 : The Beach Boys – Wonderful (1967)

The Beach Boys_Smile (1967)

The Beach Boys_Smile (1967)

 

Track 5 : George Benson – Give Me The Night (1980)

George Benson_Give Me The Night (1980)

George Benson_Give Me The Night (1980)

 

 

 

Saturday Five Tracks – 01/06/13

7d32af417b8d1dc97795a72e9c693e0f

Les « Beautiful Losers » ou perdants magnifiques, ces artistes reconnus par la critique et une poignée de fans mais n’ayant jamais réellement eu accès à la médiatisation. Il est important de noter qu’en marge des classements des meilleures ventes, des rotations radiophoniques intensives ou des millions de vues sur Youtube, ces challengers ont eu une importance cruciale dans la britpop, ce genre musical largement associé aux années 90, que nous mettons en lumière aujourd’hui.

Track 1 : The Boo Radleys – Blue Room In Archway (1998)

The Boo Radleys - Kingsize (1998)

The Boo Radleys – Kingsize (1998)

Track 2 : James – She’s A Star (1997)

James - Whiplash (1997)

James – Whiplash (1997)

Track 3 : Ocean Colour Scene – The Day We Caught The Train (1996)

Ocean Colour Scene - Moseley Shoals (1996)

Ocean Colour Scene – Moseley Shoals (1996)

 

Track 4 : Teenage Fanclub- Your Love is The Place Where I Come From (1997)

Teenage Fanclub - Songs From Northern Britain (1997)

Teenage Fanclub – Songs From Northern Britain (1997)

 

Track 5 : Super Furry Animals – Northern Lites (1999)

Super Furry Animals - Guerilla (1999)

Super Furry Animals – Guerilla (1999)

 

 

La pop classieuse selon Kevin Parker

Kevin Parker

Habitué des mixtapes avec ses « modcasts », le label Modular vient de divulguer celle de Kevin Parker, le leader des excellents Tame Impala. Pas surprenant de voir se côtoyer les Gainsbourg, Beck, Can, Air ou autres éminences grises de la pop. Comme on aime particulièrement le groupe et qu’on s’impatiente de leur prochain concert parisien (ndlr. A l’Olympia le 28 juin), voici donc les quelques racines musicales de Mister Parker.

Saturday Five Tracks – 11/05/13

Fly

Un Saturday Five Tracks enfin de retour après quatre semaines d’absence, c’est le songwriting que nous mettons à l’honneur, comme pour oublier un temps la rapidité de nos sociétés, cette course contre la montre avec comme point de mire la maîtrise du temps. Alors, c’est un brassage sur plusieurs décennie avec quelques pépites allant de Nick Drake, héros maudit de la folk britannique  jusqu’au délicat Antony & The Johnsons en passant par Matching Mole, projet de l’ex-Soft Machine et indispensable Robert Wyatt. De la beauté et un regard profond vers l’horizon, débarrassé du bouillonnant et parfois incontrôlable quotidien.

Track 1 : King Creosote & Jon Hopkins – Bats In The Attic (2011)

King Creosote & Jon Hopkins - Diamond Mine (2011)

King Creosote & Jon Hopkins – Diamond Mine (2011)

 

Track 2 : Nick Drake – From The Morning (1972)

Nick Drake - Pink Moon (1972)

Nick Drake – Pink Moon (1972)

Track 3 : Micah P. Hinson – Take Off That Dress For Me (2010)

Micah P. Hinson - And The Pioneer Saboteurs (2010)

Micah P. Hinson – And The Pioneer Saboteurs (2010)

Track 4 : Antony & The Johnsons – Man Is The Baby (2005)

Anthony And The Johnsons - I  Am A Bird Now (2005)

Anthony And The Johnsons – I Am A Bird Now (2005)

 

Track 5 : Matching Mole – O’Caroline (2013)

Matching Mole (1972)

Matching Mole (1972)

 

 

 

 

 

 

Saturday Five Tracks – 30/03/13

Banksy

Dans ce Saturday Five Tracks, je vais rendre un petit hommage à mes étudiants de troisième année de l’Ecole de Communication ISCOM. Nous avons travaillé sur un test synchro en rapport avec un spot publicitaire d’une grande marque (que je ne dévoilerai pas ici car ce n’est pas l’objet de ce post) et il s’avère que j’ai découvert d’excellents titres issues de leur recherche. Inspirés et concernés par ce travail, c’est donc une petite dédicace que je leur fais en ce samedi pascal.

Track 1 : Glass Candy – Halloween (2011)

Glass Candy

Glass Candy

Track 2 : Bluebrain – The Pull (2012)

Bluebrain

Bluebrain

Track 3 : Monarchy feat. Dita Von Teese – Desintegration (2013)

Monarchy feat. Dita Von Teese

Monarchy feat. Dita Von Teese

Track 4 : Fisherspooner – Emerge (2003)

Fischerspooner

Fischerspooner

 

Track 5 : Trust – Candy Walls (2011)

Trust

Trust

 
 

Saturday Five Tracks – 23/03/13

Jackson Pollock

Cette semaine, c’est un Saturday Five Tracks très diversifié, allant puiser dans la soul et le jazz avec le héros oublié Lou Rawls, la trip hop des anglais de Day One (avec l’album « Ordinary Man », pierre angulaire du genre), le « Celia’s Kiss » avec Kraked Unit qui nous a transporté dans Les Poupées Russes, la pop acoustique des japonais de Yura Yura Teikoku et le groove de Elmore Judd découvert au grès d’une écoute de (la toujours excellente) Radio Nova.

Track 1 : Lou Rawls – For What It’s Worth (1968)

Lou Rawls

Lou Rawls

Track 2 : Day One – Waiting For A Break (2000)

Day One - Ordinary Man (2000)

Day One – Ordinary Man (2000)

Track 3 : Kraked Unit – Celia’s Kiss (2004)

Kraked Unit - B.O des Poupées Russes (2004)

Kraked Unit – B.O des Poupées Russes (2004)

 

Track 4 : Yura Yura Teikoku – Dekinai (2010)

Yura Yura Teikoku - Dekinai (2010)

Yura Yura Teikoku – Dekinai (2010)

Track 5 : Elmore Judd – Disco In 4 Pieces (2007)

Elmore Judd - Insect Funk (2007)

Elmore Judd – Insect Funk (2007)

 

 

 

 

 

Saturday Five Tracks – 16/03/13

Saturday Five Tracks

Le Saturday Five Tracks de cette semaine vise le haut de la pyramide indé et mise sur quelques héros oubliés ou tout simplement inexistants de la sphère mainstream. Mais qui s’en plaindra ? Rares, ils sont régulièrement attendus à chaque album et provoquent l’engouement de quelques incorrigibles romantiques ou amateurs de plans caverneux. Comprendra qui pourra, écoutons !

Track 1 : Shearwater – Animal Life (2012)

 Shearwater - Animal-Joy (2012)

Shearwater – Animal Joy (2012)

Track 2 : Ariel Pink’s Haunted Graffiti – Kinski Assassin (2012)

Ariel Pink's Haunted Graffti - Mature Themes (2012)

Ariel Pink’s Haunted Graffti – Mature Themes (2012)

Track 3 : Graham Coxon – What’ll It Take (2012)

Graham Coxon - A+E (2012)

Graham Coxon – A+E (2012)

Track 4 : Aesop Rock – Fryerstarter (2012)

Aesop Rock - Skelethon (2012)

Aesop Rock – Skelethon (2012)

 

Track 5 : Yo La Tengo – Before We Run (2012)

Yo La Tengo - Fade (2013)

Yo La Tengo – Fade (2013)

 

 

 

Saturday Five Tracks – 23/02/13

Paul Kandinski

Un Saturday Five Tracks consacré à la musique électronique, et plus précisément celle qui évoque l’idée du paysage sonore planant, d’une grande beauté, sans grand renfort rythmique marqué, juste un enchevêtrement de sonorités, d’instruments, alliant synthèse et matière enregistrée. L’idée émane de l’écoute du nouvel album d’Apparat et ce virage entrepris vers une musique illustrant une pièce de théâtre (« Krieg Und Frieden ») de Sebastian Hartmann intitulé Tolstoy’s War & Peace (Hartmann est un grand dramaturge allemand contemporain.

Track 1 : Apparat – Pv

Apparat - Krieg Und Frieden (2013)

Apparat – Krieg Und Frieden (2013)

Track 2 : Murcof – Cosmos II

Murcof - Cosmos II

Murcof – Cosmos II

Track 3 : Harmonia & Eno – By The Riverside

Harmonia & Eno - Tracks And Traces (1976)

Harmonia & Eno – Tracks And Traces (1976)

 

Track 4 : Rone – Parade (Dominik Eulberg Remix)

Rone - Parade - Dominik Eulberg Remix - 2013

Rone – Parade – Dominik Eulberg Remix – 2013

Track 5 : Darkstar – Timeaway

Darkstar - News From Nowhere (2013)

Darkstar – News From Nowhere (2013)