Tous les articles tagués basse

2 Articles

DontBlameMeweek#3

Cerrone_GiveMeLove

Continuons à surfer sur le sommet de la disco avec le french godfather Cerrone. Batteur de formation, on reconnait son style entre mille : breaks de batterie, caisse claire mate, effluves synthétiques, la répétition infinie du sexy « Give me love, give me love that you’ve got »… tout est absolument génial sur ce titre. « Give Me Love » est un autre pilier de toute soirée qui se respecte. À bon entendeur !

PS : la version de 7 minutes offre une intro de percussions parfaite pour enflammer le dancefloor.

Something – Bass and drums required !

Pour les batteurs et les bassistes mais pas seulement. « Something », l’une des chansons les plus mythiques des Beatles, écrite par George Harrison et décrite par Frank Sinatra himself comme la plus belle chanson d’amour de tous les temps, est l’objet d’un focus sur la partie rythmique, à savoir la batterie de Ringo Starr et la basse de Paul Mc Cartney. Pour le bassiste à la Hofner, c’est un travail mélodique qu’il effectua avec une ligne de basse considérée comme l’une de ses plus marquantes au sein des Beatles (bien qu’elles soient toutes particulièrement intéressantes) mais « peut-être trop chargée » considérant les propos de Fab George qui vit l’occasion d’une première Face A (synonyme de numéro 1 dans les charts) avec les Beatles. Et Ringo? Celui qui, à son insu, initia l’idée du solo de batterie sur le medley d’Abbey Road, marque un jeu minimal, plutôt décousu, avec des breaks improbables et des sonorités de charley délicieuses (à 1’17) qui font la particularité du rythme Beatles. Un enchantement. Cette parenthèse beatlesienne vient marquer l’épilogue d’un énième visionnage du film (indispensable) de Martin Scorsese consacré au regretté à l’oeuvre de George Harrison (Living In The Material World) et que je recommande avec la plus grande insistance.